Serial data logger. Outil de supervision/log des données de ports COM

Essayer Serial Port Logger
Période d'essai de 14 jours gratuits


Les ports série sont utilisés pour connecter des ordinateurs avec de nombreux types d'appareils scientifiques et industriels. En utilisant le port COM d'une machine, vous pouvez capturer les données transmises et les afficher dans des bases de données, des feuilles de calcul et d'autres types de logiciels d'analyse.

Pour superviser et analyser une communication série, il est nécessaire d'utiliser un logiciel de suivi de données série. Cette application spécialisée est capable de lire et d'afficher les données RS232 et de les enregistrer dans un fichier afin qu'elles puissent être analysées ultérieurement.

Vous avez besoin d'utiliser un logiciel de suivi de données série capable d'interagir avec les ports COM d'un ordinateur pour collecter les données transmises. Le meilleur de ces logiciels est Serial Port Logger. Il propose une méthode simple et rapide affichant l'activité d'un port série et enregistrant ses données dans un fichier.

Dans cet article, nous allons nous intéresser à l'utilisation de COM Port Logger pour superviser et enregistrer les données de vos ports série.

Sommaire :

  1. Paramètres de l'outil de suivi de ports COM
  2. Guide d'utilisation pas à pas du logiciel de suivi de données RS232
  3. Conclusion

Serial Port Logger

COM Port Logger est un logiciel innovant offrant la possibilité d'intercepter les données d'un port série et de suivre toute l'activité d'un port grâce aux fichiers log qu'il créé.
Serial Port Monitor logo

Serial Port Monitor

Enregistrez et analysez l'activité des ports série
4.8 Classement basé sur 41+ utilisateurs, Revue(75)
Télécharger 14-jours d’essai entièrement fonctionnel
Serial Port Monitor

Paramètres de l'outil de suivi de ports COM

Barre d'état du port COM

Numéro de port COM


Le port COM qui sera utilisé par l'outil de suivi de données RS232 doit être indiqué. Votre ordinateur peut être doté de plusieurs ports COM ou encore ne disposer d'aucune interface série. Si tel est le cas, vous pouvez en ajouter à l'aide de convertisseurs matériels ou de solutions logicielles en fonction des options de communication disponibles sur votre ordinateur. Choisissez le convertisseur fonctionnant avec votre ordinateur, que ce soit via une interface Ethernet, Bluetooth ou USB. Pour plus d'informations sur l'utilisation des convertisseurs USB, consultez les Astuces sur l'utilisation des convertisseurs USB vers série.

Vitesse de transmission


La transmission de données par des ports COM se fait via des communications série dans lesquelles les messages sont envoyés un bit à la fois de manière séquencée. La vitesse de transmission correspond au débit maximal auquel les données peuvent être transmises. Le périphérique COM et l'ordinateur doivent utiliser la même vitesse de transmission pour que la communication série puisse fonctionner. Choisissez la vitesse de transmission correspondant à votre périphérique en définissant les paramètres du logiciel de suivi de données série. Une vitesse de transmission élevée réduit le temps nécessaire à l'envoi et à la réception des messages, et vous devez choisir la valeur la plus élevée possible supportée par votre périphérique. Si vous vous connectez sur de longues distances ou remarquez que la communication est instable, il peut être nécessaire de réduire la vitesse de transmission.

Quelle que soit la vitesse de la connexion, l'outil de suivi de données RS232 déterminera à quelle vitesse vous pouvez capturer des informations sur la transmission.

Bits de données


Un port série reçoit les données un bit après l'autre mais les traite par groupes de sept ou huit bits. Il est indispensable que le logiciel et le périphérique reçoivent les données de la même manière lors de l'utilisation d'un outil de suivi de données série. Le manuel utilisateur du périphérique doit normalement indiquer le nombre de bits de données à utiliser. En cas de doute, utilisez huit bits de données dans l'outil de suivi RS232. Il s'agit de la valeur la plus fréquente.

Parité


La parité indique si un élément est pair ou impair. Elle peut être utilisée pour détecter les erreurs dans une communication série. Lorsque la vérification de la parité est appliquée, le nombre de 1 que contient un groupe de bits de données envoyé est compté. Le périphérique ou l'ordinateur détermine s'il y a un nombre pair ou impair de 1 et définit la parité en fonction de cette information. Lorsque les données sont reçues, la même procédure est utilisée pour vérifier si la valeur du bit de parité est identique à celui des données envoyées.

La vérification de la parité implique que l'ordinateur et le périphérique série utilisent la même méthode pour calculer la valeur du bit de parité. La parité peut être activée pour un nombre pair ou impair de 1 dans la transmission. Les deux extrémités de l'équation de vérification doivent définir sa valeur de la même manière. Utiliser une parité paire définit le bit de parité à 1 lorsqu'un nombre pair de 1 est détecté, et une parité impaire avec une valeur de 1 indique qu'un nombre impair de 1 a été envoyé.

La vérification de la parité propose une méthode de détection d'erreurs basique et limitée. Si elle vous avertira en cas d'erreur sur un seul bit, ce type de vérification ne vous aidera pas lorsque deux bits sont concernés. Aucune information relative au bit concerné par l'erreur n'est par ailleurs fournie. Il existe d'autres techniques de détection d'erreurs telles que la vérification de la redondance cyclique ou l'utilisation de bits de départ et d'arrêt.

La parité peut être définie sur “Aucune”, et c'est cette valeur qui doit être définie dans l'outil de suivi de ports COM si vous ne pouvez pas déterminer les paramètres de parité du périphérique.

Bits de départ et d'arrêt


Les ports RS232 utilisent la communication asynchrone, ce qui signifie que les transmissions de données sont sporadiques et ne sont pas dépendantes d'intervalles de temps prédéfinis. Un périphérique doit pour cela être capable d'identifier le début et la fin d'un message, c'est pour cette raison que les bits de départ et d'arrêt sont utilisés. Le bit de départ est envoyé avant les bits de données et le bit d'arrêt après le dernier bit de données ou, le cas échéant, après le bit de parité.

Les lignes de données peuvent être actives ou inactives. Les lignes inoccupées sont considérées comme actives. Un appareil ou un ordinateur s'apprêtant à envoyer des données désactive automatiquement une ligne en envoyant un bit de départ, immédiatement suivi des bits de données composant le message à transmettre.

Le bit d'arrêt est utilisé pour permettre à un ordinateur et à un périphérique de se synchroniser entre eux en cas d'erreur, notamment lorsque du bruit apparaît sur la ligne, et ainsi d'interrompre la transmission. La vitesse de transmission et le nombre de bits de données et de parité sont utilisés pour calculer l'intervalle de temps entre les bits de départ et d'arrêt. Les bits d'arrêt sont toujours actifs, et la détection d'un bit d'arrêt inactif à la réception indique qu'une erreur est survenue.

Bien que le terme de bit d'arrêt soit utilisé, il ne s'agit pas d'un bit à proprement parler mais d'une valeur indiquant la durée minimale durant laquelle une ligne doit rester active lorsque la transmission des données est terminée. Sur les PC, il s'agit généralement de 1 ou 2 bits définis dans les paramètres du pilote. La valeur la plus couramment utilisée est 1, et le message pourra être envoyé plus lentement si la valeur 2 est utilisée. Si le nombre de bits de données est inférieur à 7, vous pourrez également voir un bit d'arrêt avec une valeur de 1,5. Les caractères ASCII ne pouvant pas être transmis sur 7 bits, ce paramètre est rarement utilisé.

Contrôle de flux (Mode présentation)


Lorsque vous connectez pour la première fois un périphérique à un ordinateur, il est conseillé de le faire sans utiliser le contrôle de flux. Ce dernier peut être nécessaire si vous vous rendez compte que le périphérique ne reçoit pas certaines parties d'un message, causant son dysfonctionnement.

Si vous devez utiliser le contrôle de flux, il s'agira presque toujours d'une sélection Xon/Xoff logicielle. Vous pouvez en apprendre davantage sur le mode présentation en consultant notre manuel de test de ports série.

Logiciel de suivi de données RS232 :
Le guide pas à pas


Lorsque vous avez configuré les paramètres dans le logiciel, vous pouvez commencer à utiliser Serial Port Logger pour collecter les données provenant des ports COM de votre système. Suivez les étapes ci-dessous pour commencer à superviser les données série :

1. Téléchargez, installez et exécutez Serial Data Logger.

2. Choisissez “Session >>> Nouvelle session” dans le menu principal, utilisez le raccourci clavier CTRL+N ou cliquez sur “Nouveau” sur la barre d'outils principale.

Nouvelle session

3. La fenêtre “Nouvelle session de supervision” s'affichera alors :

Nouvelle session de supervision

Choisissez comment vous souhaitez visualiser vos données en sélectionnant les modes de vue à utiliser durant la session.

  • La vue en ligne affiche des informations détaillées concernant les données transmises via une interface série spécifique.
  • La vue en terminal affiche les données en caractères ASCII dans une console texte.
  • La vue en tableau présente les requêtes d'entrée/sortie (IRP) sous la forme d'un tableau.
  • La vue en vrac affiche l'ensemble des données envoyées et reçues via une interface série.
  • La vue Modbus affiche les données Modbus envoyées et reçues (RTU et ASCII).

En cochant les cases “Démarrer la supervision” et “Démarrer dans une nouvelle fenêtre”, vous pouvez choisir la manière dont sera lancée une nouvelle session de supervision.

Les options de capture vous permettent de déterminer quels événements vous souhaitez surveiller en choisissant parmi Création/Fermeture, Lecture/Écriture ou Contrôle du périphérique.

4. Cliquez sur “Démarrer la supervision” pour lancer la nouvelle session de supervision après avoir défini les paramètres de votre choix.

Une nouvelle fenêtre de supervision sera alors ouverte par l'outil de suivi RS232, affichant les données avec les modes de vue préalablement sélectionnés.

Fenêtre de supervision

5. Enregistrez une session en sélectionnant “Session >>> Enregistrer la session/Enregistrer la session sous” dans le menu principal. Vous pouvez également cliquer sur “Enregistrer” sur la barre d'outils principale ou utiliser le raccourci clavier CTRL+S.

Enregistrer la session
Essayer COM Port Logger
Période d'essai de 14 jours gratuits

Conclusion


RS232 Data Logger est un utilitaire professionnel permettant de superviser facilement une communication série et d'enregistrer ses données pour une analyse immédiate ou ultérieure. Ses paramètres sont entièrement personnalisables, ce qui vous offre la possibilité d'utiliser cette application avec tous types de périphériques et d'interfaces série. Il s'agit d'un excellent outil pour les particuliers utilisant des périphériques ou des applications série.

petit logo Serial Port Monitor
#1 at Serial Port Software
Serial Port Monitor
Enregistrez et analysez l'activité des ports série
4.8 classement basé sur 41+ utilisateurs
Obtenez un lien de téléchargement pour votre ordinateur
Renseignez votre adresse e-mail pour obtenir un lien de téléchargement rapide et installer l'application sur votre ordinateur !
or